NBA buzzer
 
 
Rubriques
 
PHILADELPHIE - BOSTON East Finals 1981 Game 7
Menés 1-3 dans la série, les Celtics emmenés par Larry Bird reviennent à égalité et forcent une 7ème manche après
Qualité : 5/6
Stats : Bird 23pts 11rbs DrJ 25pts
référence n° 86

BOSTON - HOUSTON NBA Finals 81 Game 1
A 6 minutes de la fin, Larry Bird défie les lois de la pesanteur en réusissant son fameux moulin a vent sur le rebond de son propre tir. A classer avec le lay up de Erving dans la catégorie des actions impossibles à rééditer.
Qualité : 6/6
Stats : Bird 19pts 22rbs
référence n° 60

DENVER - DETROIT 1983
Plus deux 360 points marqués au cours de ce match, qui détient toujours le record du plus de points inscrits sur un match. Un vrai régal : Isiah Thomas (47pts Record en Carrière) marque de partout, Kiki Vanderwege (52pts) et Alex English (48pts) lui répondent coup pour coup. Le genre de match ou on voit pas beaucoup d’air ball...3 prolongations !
Qualité : 5/6
Stats : Isiah 47pts English 48pts Vandeweghe 51pts…
référence n° 10

PHILADELPHIE - BOSTON 1984
Un grand classique des années 80. Les Sixers champions en titre et emmenés par Moses Malone et Dotor J Erving, viennent défier les Celtics de Bird. A la clef, 2 prolongations pour un match interminable et des lignes de stats qui en disent long sur le combat...
Qualité : 5/6
Stats : Malone 32pts 29rbs Bird 37pts 17rbs DrJ 30pts
référence n° 110

CHICAGO - BOSTON 1st Round 86 Game 2
Les Celtics de Larry Bird sont les favoris de la saison à l'est. Leur premier tour face aux jeunes Bulls sont a priori sans difficultés. Mais ce serait en oublier un peu vite le talent explosif et dévastateur de Michael Jordan (63pts Record NBA), contre qui 4 quart-temps seront loin de suffire...
Qualité : 4/6
Stats : MJ 63pts Bird 36pts 12rbs McHale 27pts 15rbs 6blks
référence n° 82

PHILADELPHIE - LA LAKERS 1986
Ce match qui se joue apres une prolongation arrachée sur un 3pt de Magic Johnson, est une occasion de revoir Sir Charles sous son premier maillot mais aussi dans un duel contre Abdul Jabbar qui n'est pas des moindres.
Qualité : 6/6
Stats : Abdul-Jabbar 7blks Barkley 20rbs Magic 34pts
référence n° 97

NEW-YORK - BOSTON 1986
Mené de 25 pts à la pause, les knicks se tournent vers leur rookie prodige, Alias Patrick Ewing. En inscrivant 21 de ses 32pts dans la deuxieme mi-temps, Ewing force une prolongation inespérée. C'est le début d'un grand face a face Bird/Ewing.
Qualité : 6/6 (pblm d'image pdt 10min)
Stats : Ewing 32pts (21 in 2nd half), Mchale 29pts
référence n° 73

CHICAGO - CLEVELAND 1st Round 88 Game 1
Premier match en playoff contre ceux qui deviendront ses souffre - douleurs favoris... MJ donne très vite le ton, et ca fait mal à la défense de Cleveland : 55pt !
Qualité : 5/6
Stats : MJ 55pts
référence n° 163

DETROIT - LAKERS NBA Finals 1988 Game 7
Après avoir mené 3-2, les Pistons de Thomas et ses "bad boys" rejoignent le Forum pour conclure la série. Mais la tenacité des Lakers conduit à une 7ème manche décisive. L'homme de l'ombre James Worthy sort de son second rôle pour apporter tout son talent à LA et lutter contre des Pistons assoiffés de victoire...la lutte est très chaude...
Qualité : 6/6
Stats : Worthy 36pts 16rbs 10ast, Magic 19ps 13ast, Dumars 25pts
référence n° 88

CHICAGO - CLEVELAND 1990
Qui dit les Cavs contre les Bulls, dit Jordan en grande forme. Quelques mois après avoir sorti Cleveland au 1er tour après un shot légendaire, MJ continue son marathon anticavs en sortant le plus carton de sa carrière (69pts), qui ne sera pas de trop pour aller en prolongation. Fan de Greg Elho, s'abstenir...
Qualité : 5/6
Stats : MJ 69pts 18rbs 7ast
référence n° 113

PHOENIX - PORTLAND 2nd Round 92 Game 4
Qui dit les Cavs coLe score du match parle déjà beaucoup : 153-151, 2 prolongations a la clé...Un match éprouvant pour les 2 équipes qui voient 1 à 1 leurs joueurs sortir pour 6 fautes...mais surtout pour Clyde Drexler qui réalise un match de mammouth. L’année 92 était sa meilleure saison, et ce match en est l’exemple parfait.( 1er quart temps image mauvaise )
Qualité : 5/6
Stats : 35pts, Porter 31pts, KJ 35pts
référence n° 67

CHICAGO - UTAH 1992
Élu meilleur match de la saison 91/92 par la télévision américaine, ce thriller aux 3 prolongations est le match dans lequel on peut voir le plus longtemps jouer M.Jordan (Record perso de minutes). En arrachant deux des trois prolongations, “His airness” est, en attaque comme en défense (18rbs record personnel), complètement survolté dans ce match. Peut être un peu trop d’ailleurs…
Qualité : 6/6
Stats : MJ 35pts 18rbs Malone 34pts 20rbs
référence n° 23

MIAMI – CHICAGO 1st Round 92 Game 3
Légèrement discret pendant les deux premieres rencontres, Michael Jordan décide d'abréger la série comme il se doit... Résultat 56 ponts pour His Airness et un sweep conclue dans les règles de l'art.
Qualité : 5/6
Stats : MJ 56pts Pippen 30pts 10 rbs Seakly 22pts 12rbs 5blks
référence n° 146

CHICAGO - PORTLAND NBA Finals 92 Game 2
Match d'une grande intensité joué après prolongation. Le 4eme QT et l'overtime sont splendides. Le duel Drexler / MJ au sommet.
Qualité : 6/6
Stats : ?
référence n° 120

ORLANDO - NEW YORK 1993
Un excellent thriller a découvrir opposant les deux meilleurs pivots de la conference Est de l’epoque : 3 prolongations avec comme acteurs principaux Pat Ewing et O’neal. Un duel au sommet avec des all-round players tout aussi excitants : Penny Hardaway, John Starks (40 shots pris !)...Plus de 3 heures de basket !
Qualité : 5/6
Stats : Ewing 35pts 21rbs O’neal 23rbs 9blks (6 in OT !!)
référence n° 20

SAN ANTONIO - PORTLAND 1st Round 1993 Game 4
Mené tout au long de la rencontre, David Robinson en forme ( 32pts 17rbs 11 passes ), décide de prendre le match à son compte et parvient à arracher une prolongation que les Spurs n'attendaient plus. Tout n’est pourtant pas encore joué car Drexler est lui aussi trés en forme...Les clés du match sont dans les mains de Robinson...
Qualité : 2/6
Stats : ?
référence n° 19

CHICAGO - PHOENIX NBA Finals 93 Game 4
Alors que ses coéquipiers tardent a retrouver leurs marques apres la défaite en 3 prolongtaions du Game 3, Jordan est obligé de prendre le match àson compte. Résultat 55 pts pour Sa Majesté dans un match qui conserve son suspense jusque dans les derniers instants. Un match myhtique pour le panier impossible de MJ avec la faute à quelques secondes du buzzer.
Qualité : 6/6
Stats : MJ 55pts, Barkley 32pts 12rbs 10ast
référence n° 46

NEW-YORK - CHICAGO East Finals 93 Game 3
Mené 2-0 par les Knicks, Chicago n'a pas le droit à l'erreur devant son public pour le game 3. La démonstration de force est au rendez-vous et la bande de Riley explose face au collectif des Bulls.
Qualité : 6/6
Stats : 7 bulls with more 12pts
référence n° 71

NEW-YORK - CHICAGO East Finals 93 Game 4
Porté par son public, MJ réalise le match parfait (54pts) après avoir complètement raté le game 3. Mais les Knicks n'entendent pas se faire atomiser une 2nd fois et on assiste rapidement à un Chicago-New York comme on les aime...
Qualité : 6/6
Stats : MJ 54pts (18 in 3rd)
référence n° 72

SEATTLE - PHOENIX West Finals 93 Game 7
Meme si la pression est à son comble dans cette ultime rencontre, Charles Barkley sort un match titanesque (44pts 22rbs)..Mais les Sonics ne lachent rien, et la tension entre les deux equipes (en particulier Kemp et Barkley) se fait tres vite ressentir. Match tres offensif et tres sérré. Un Game 7 parfait.
Qualité : 5/6
Stats : Barkley 44pts 22rbs
référence n° 101

PHOENIX - CHICAGO NBA Finals 93 Game 3
Inutile de présenter ce match, qui reste sans aucun doute le match le plus éprouvant de la carrière de Barkley : 3 prolongations, arrachées tour à tour par Jordan, Majerle, etc...Une vraie perle.
Qualité : 6/6
Stats : KJ 62min Majerle 6 threes Barkley 24pts 19rbs, MJ 41pt
référence n° 16

PHOENIX – GOLDEN STATE 1st Round 94 Game 3
Absolument furax d’avoir été expulsé à 5 minutes de la fin du game 2, C.Barkley revient completement survolté dans le game 3, et réalise sur le parquet des Warrirors le meilleur match de sa carrière en signant la 4eme meilleur performance de tous les temps dans un match de playoff avec 56 unités… Meme si les Warriors emmenés par un rookie prometteur du nom de Chris Webber résiste tout au long du match, Barkley prouve dans les tous derniers instants que l’heure de la passation de pouvoir n’a pas encore sonné… ( image légérement floue mais quel match...)
Qualité : 3/6
Stats : Barkley 56pts, Mullin 30pts, Spree 27pts, Webber triple double
référence n° 47

HOUSTON - NEW YORK NBA Finals 94 Game 7
Le seul Game 7 de Finale des années 90'. Un match ultra défensif ou chaque panier vaut de l'or. Suspense, tension, sang froid, tels sont les ingrédients du dernier match de l'année : le match du titre.
Qualité : 6/6
Stats : Olajuwon 25pts 10rbs, Ewing 17pts 10rbs
référence n° 144

SEATTLE - UTAH Western Finals 96 Game 5
Les Jazz menés 3 victoires a 1 semblent désormais finis dans ces playoffs. Et pourtant..meme dans la salle la plus bruillante de la league et alors que les Sonics commencent avec un 12 - 0 dont 3 dunks de Shawn Kemp (36pts), les Jazz, grace a Stockton, parviennent a arracher une prolongation, et ramener la série a salt Lake City. Une tres grosse démonstration de sang froid dans ce match joué au buzzer.
Qualité : 5/6
Stats : ?
référence n° 99

SEATTLE - UTAH West Finals 96 Game 7
Un match d'un tres grande intensité. Toutes les stars sont au rendez vous, mais c'est finallement les Sonics emmenés par un Payton grandiose qui iront en Finale NBA défié les Bulls. Match trés indécis dont l'enjeu est une place en Finale.
Qualité : 5/6
Stats : ?
référence n° 100

MIAMI - CHICAGO 1996
Si vous vous en rappelez bien, 95/96 est la plus grande saison des Chicago Bulls. Seulement Rex Chapman, le shoteur fou des Heat, n’est pas du genre a se poser des questions et même quand il a face a lui le meilleur joueur du monde. Auteur 9 shots a 3pts, Chapman ne cesse de faire douter Jordan..Est ce pour autant assez pour gagner le match face a la meilleure équipe de la league ? Le maitre n'a pas dit son dernier mot...
Qualité : 6/6
Stats : Chapman 39pts (9 threes) MJ 35pts
référence n° 68

CHICAGO - DETROIT 1996
Contre son dit nouveau succésseur, le jeune Jerry Stackhouse, Jordan montre une fois de plus que personne ne peut le détroner. La démonstration est sevère pour Stackhouse : 53pts 11rbs 6 steals.. Calme Michael, calme...
Qualité : 5/6
Stats : MJ 53pts 11rbs 6stl
référence n° 146

CHICAGO - DETROIT 1996
Décidément les Pistons auront pris cher cette année face à MJ, 48pts à l'arrivée pour MJ. Mais le match est il si facilement gagné..?
Qualité : 5/6
Stats : MJ 48pts
référence n° 126

CHICAGO - WASHINTON 1st Round 96 Game 2
A la surprise générale, les Bullets emmenés par un Chris Webber des grands soirs vont jusqu'a mener de 18pts a l'entame du 3eme quart-temps. Michael Jordan décide alors de prendre le match a son compte. Les chiffres font peur : 55pts 17rbs pour un match qui conserve son suspens jusque dans les dernieres secondes...
Qualité : 6/6
Stats : MJ 55pts (20 in 4th) 17rbs
référence n° 92

ORLANDO – MIAMI 1st Rouns 97 Game 3
Déssimés par les blessures et menés 2 victoires à 0 contre les Heats, les magics se tournent vers leur homme providence : Penny Hardaway. Résultat 41pts au compteur avec des feintes et des paniers plus la faute : grandiose !
Qualité : 3/6
Stats : Hardaway 41pts Mourning 17pts 17rbs
référence n° 127

ORLANDO – MIAMI 1st Round 97 Game 4
Penny est accueilli par son publique avec une standing-ovation. Le speaker est déchainé et Penny reédite l’exploit : 42pts soit 83pts en deux matchs !
Qualité : 3/6
Stats : Hardaway 42pts
référence n° 128

UTAH - LA Lakers 2nd Round 97 Game 2
Emmenés par Eddie Jones et O'neal, les Lakers entendent bien ramener la série à égalité. Cependant difficile de creuser l'écart quand les Jazz ont commencé leur musique. Van Exel prendra dans la derniere minute ses responsabilités.
Qualité : 6/6
Stats :
référence n° 221

UTAH - CHICAGO NBA Finals 97 Game 4
Les Jazz, qui viennent de remporter la troisième manche, sont pour le moment encore invaincus dans leur stade. Seulement a 1 minute 30 de la fin, les Bulls mènent toujours de 4 points, et on voit alors mal comment les jazz vont pouvoir renverser la situation. Une fois encore John stockton prend les commandes du match, et grâce a une passe décisive réussie d’un bout a l’autre du terrain, les Jazz reviennent a égalité...Plus que 30 secondes a jouer...
Qualité : 5/6
Stats : ?
référence n° 69

CHICAGO - CLIPPERS 98
Match méconnu, mais considéré a juste titre comme un des matchs les plus eprouvants de la carriere de Jordan, cette recontre avec les Clippers qui aurait du etre une petite remise en confiance pour des Bulls qui, privés de Scottie Pippen, sombrent dans les dernieres places du classement, se transforme en un véritable cauchemar pour les quintuple champions en titre, dans lequel seul MJ parvient a s'evader. 49pts, 18rbs, et surtout...les 2 prolongations "arrachées" par M.Jordan. Un match énorme : Notre coup de coeur.
Qualité : 6/6
Stats : MJ 49pts 18rbs
référence n° 96

CHICAGO - NEW JERSEY 1st Round 98 Game 1
Match d'une grande intensité où les Bulls, mise à part Jordan, sont dominés par des Nets ultra motivés. Ce match opposant les doubles champions en titre contre les derniers qualifiés ne sera pas la simple ballade de santé attendue. Mais pourtant, à l'image du Clippers/Bulls de la meme année, Jordan en prolongation réalisera un coup d'éclat, et en moins d'une fraction de seconde, non seulement le match mais aussi la série sera enterrée par le maître. Sueurs froides garanties..
Qualité : 6/6
Stats : MJ 39pts 6steals
référence n° 129

LAKERS - INDIANA NBA Finals 2000 Game 4
Contre des Lakers archi favori, les Pacers montrent une volonté acharnée de ne jamais laisser partir le match. Menés 2-1 dans la série, ils sont prêts à tout...mais c'est sans compter sur Kobe Bryant, qui règle le sort d'Indiana à lui tout seul dans l'overtime...
Qualité : 5/6
Stats : ?
référence n° 75

TORONTO - PHILADELPHIE 2nd Round 01 Game 3
Un duel palpitant entre deux des meiileurs joueurs de leur génération. Un festival offensif entre les deux stars qui rappellent etroitement celui de Bird et Wilkins dans les playoffs 88.
Qualité : 5/6
Stats : Carter 39pts Iverso 51pts
référence n° 102

TORONTO - PHILADELPHIE 2nd Round 01 Game 7
Un match qui se joue sur le fil, et qui vient cloturer la plus belle série des playoffs 2001. Merci aux Sixers et aux Raptors pour ce grand moment.
Qualité : 5/6
Stats : ?
référence n° 157

PHILADELPHIE - MILWAUKEE East Finals 2001 Game 6
On croyait que les 9 trois points de Ray Allen et son 17-0 infligé à lui tout seul aux Sixers (!!) avait définitivement plié le match, et pourtant mené de 30pts à l'entame du 4eme QT, Iverson parvient à revenir dans le match en inscrivant 26pts dans le 4eme QT !
Qualité : 5/6
Stats : Allen 41pts (9 threes), Iverson 46pts (25pts in 4th)
référence n° 52

PHILADELPHIE - MILWAUKEE East Finals 2001 Game 7
Après une série acharnée, les deux équipes se livrent à un match décisif dans lequel le gagnant ira affronter les Lakers en Finale NBA. Beaucoup d'enjeu, beaucoup de tension et un match monstrueux du MVP de la saison Allen Iverson.
Qualité : 6/6
Stats : Bird 23pts 11rbs DrJ 25pts
référence n° 53

PHILADELPHIE - LA LAKERS NBA Finals 01 Game 1
Match d'ouverture fantastique, on croyait que les Sixers n'aurait aucune chance contre les Lakers d'O'neal mais c'est avec du coeur à l'image de Mutomno blessé et de la fougue que Philadeplphia pousse le match en prolongation et gagne dans les derniers instants.
Qualité : 5/6
Stats : Iverson 48pts, O'neal 42pts 20rbs
référence n° 86

BOSTON - NEW JERSEY 2002
Pierce affole les compteurs en signant une performance digne d'un Wilt Chamberlain. Après être passé completement à coté de son match en 1ere mi-temps, Pierce prend feu et inscrit 46pts dans un match joué après prolongation : une performance mythique.
Qualité : 5/6
Stats : Pierce 46pts in 2nd half
référence n° 103

NEW YORK - MILWAUKEE 2002
Sans doute le match de l'année 2002, deux prolongations arrachées à chaque fois au buzzer. Match monstrueux de Latrell Spreewell qui réalise son record en carrière : 49pts.
Qualité : 6/6
Stats : Spree 49pts (9/14 à 3pts)
référence n° 108

HOUSTON - PHILADELPHIE 2002
On ne sait pas s'il faut plus retenir la performance d'Iverson dans ce match (58pts record en carrière) ou bien son suspense, mais en tout cas ce thriller joué après prolongation vaut ses 3 heures...
Qualité : 5/6
Stats : Iverson 58pts
référence n° 136

HOUSTON - MILWAUKEE 2002
Performance haurissante de Michale Reed qui inscrit 9 paniers primés dont 8 dans le 4eme QT ! Ce dernier QT est vraiment incroyable car tous les joueurs y compris Francis sont relégués au rang de spectateur.
Qualité : 5/6
Stats : Reed 8 threes in 4th QT !
référence n° 138